vendredi 15 novembre 2013

09/12/2013 -20h : Bi’causerie « La bisexualité dans la chanson » - Centre LGBT






 
 
Bi’causerie

« La bisexualité dans la chanson »

avec Agnès Renaut, Nicolas Bacchus, Gilles Roucaute, Jann Halexander

9 décembre 2013 – 20 h – Centre LGBT

La bisexualité dans la chanson francophone… Voilà un sujet atypique. Y a-t-il là matière à en faire... une chanson ? C'est l'objet de la conférence chantée, en présence des artistes Nicolas Bacchus, Gilles Roucaute, Jann Halexander, Maïk Darah, de l’écrivaine Agnès Renaut qui écrit des chansons.
La chanson est-elle « bi » puisqu’elle passe par la voix de l’un à l’une ? Peut-elle dire en musique quelque chose de la bisexualité ? Ecrit-on une chanson pour elle ou pour lui ou peu importe ? Entre mots et notes, échanges avec le public.

Entrée libre

Centre LGBT, 61-63 rue Beaubourg, 75003 Paris - Après 20 h, sonnez.
Métro : Arts et Métiers, Rambuteau, RER Châtelet - Les Halles 
Bus 38, 47, arrêt Grenier Saint-Lazare – Quartier de l’Horloge 
Vélib’ stations n° 3010 et n° 3014 

Bi’causerie est une rencontre organisée par l’association Bi’Cause, autour d’un thème relevant de la « culture bi » : arts, littérature, société… avec la participation d’une personnalité ou d’une association invitée.
Le 2e et le 4e lundi du mois, la Bi’causerie est ouverte aux adhérents, sympathisants, bi friendly, à tous ceux qui s’intéressent à l’univers de la bisexualité. Entrée libre.


 
Association Bi'Cause
"Parce que l'amour est un droit..."
Site internet :http://bicause.webou.net/spip.php?article1 (nouveau site)
Infoline et répondeur : 06 44 22 20 62 (nouveau numéro)
Page Facebook : https://www.facebook.com/pages/BiCause/555869587794858
Compte Twitter : www.twitter.com/Bi_Cause
Adresse postale :  c/o Centre LGBT,61-63 rue Beaubourg, 75003 Paris.

Nous vous encourageons à consulter le "Manifeste français des bisexuelles et des bisexuels" et à télécharger et diffuser "Fêter le Corps et Continuer à vivre" (notre Manuel d'information contre les Infections Sexuellement Transmissibles).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire